Traversée de Charlevoix : Jour 3 – Apparences trompeuses


Le jour 3 commence lorsqu’on se lève à 7h30. En faisant notre routine matinale, on se motive en pensant à notre petite journée de marche de 12.4 km.

On range notre bordel et on quitte à 9h50.

Refuge Boudrault

Les textes suivants sont tirés directement de mon carnet de voyage (écrit le soir même) :

La majeur parti du sentier n’était pas très bien entretenu : beaucoup de végétation feuillus à la hauteur des hanches couvrait le sentier. Très tôt dans la randonnée, j’ai commencé à avoir mal juste en haut du talon (frottement avec les bottes). C’était apparu hier et j’ai mis du tape pour protégé la peau (efficace et colle bien).

À cet endroit, que le bracelet de ma montre Ambit s’est brisé. J’ai perdu 2 petites pièces.

Il faisait très chaud durant toute la rando. Pas trop de bébittes, mais toujours les mouches noires qui ne nous lâchent pas pendant des kilomètres.

On pompe de l’eau avant d’arriver au refuge pour se débarasser des corvées avant de se baigner

Le dernier kilomètre avant d’arrivé au Bihoreau était épuisant mentalement. C’était une montée qui n’en finissait pas.

Le chalet est supposément fraîchement rénové (on pense que c’est lui) [ce n'était pas lui], mais il n’y a qu’un seul moustiquaire sur les fenêtres alors on crève de chaleur ou on se fait piquer dehors.

Refuge Bihoreau, face au lac

Petite sieste après avoir mis un analgésique sur mon épaule endolorie

J’ai fait une petite sieste (15 min.) avec de la musique et ça a fait du bien. Le lac est beau, mais pas assez creux et très vaseux. Il faut aller jusqu’au centre à pied sur des roches glissantes pour pouvoir se baigner.

Donc sauf quelques bobos aux pieds et une grosse douleur à l’épaule (trapèze) droite, on ne manque de rien. Bonne bouffe. Bonne eau. On rit bien et le moral est bon. On a quand même déjà commencé à visualiser la bière et le hamburger de l’arrivée à Baie St-Paul.

Voici encore une fois les métriques de cette 3e journée :

Refuge Boudrault (alt. 357 m) - refuge Bihoreau (alt. 677 m)Départ 9h50. Arrivée 16h30. Durée 5h26. Distance 13.6 km. Ascension 572 m. Descente 227 m.

Lien vers l’enregistrement GPS avec la Suunto Ambit : http://www.movescount.com/moves/move6555817

Ce qui s’annonçait comme une petite journée à été des plus épuisantes physiquement et mentalement. Ne jamais juger une randonnée par sa longueur seule.

Pour nous récompenser, on s’est payé un 2e souper qu’on a partagé et on s’endort le ventre trop plein. La suite au jour 4.

Dim

———————-

Si vous n’êtes pas encore Fan de notre page facebook : cliquez ici !

Vous pouvez rejoindre Dimitri, facilement, sur FacebookTwitter et en laissant un commentaire. Merci de soutenir Dim et Jan grimpent l’Aconcaguadevenez Fan et cliquer sur “Like” en bas de cet article pour propager la bonne nouvelle !

About these ads

Une réponse à “Traversée de Charlevoix : Jour 3 – Apparences trompeuses

  1. Pingback: Traversée de Charlevoix : Jour 2 – Immersion totale | Dim et Jan grimpent l'Aconcagua·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s