Triathlon Sprint d’Oka


Triathlon Esprit, semaine W – 17

Depuis l’officialisation de ma participation au Triathlon Esprit de Montréal, je me demande si je devrais me donner des objectifs de performances lors de l’épreuve du 8 septembre. Certains disent qu’on ne devrait pas se stresser avec des objectifs pour le 1er triathlon, seulement profiter au maximum de la 1ière expérience. Mais je ne suis pas de cet avis. En tout cas, JE ne fonctionne pas comme ça. J’ai besoin de me fixer des objectifs. Pas une position au classement (ce qui serait une comparaison avec d’autres), mais un objectif de temps pour me dépasser personnellement. Comment fixer ce temps alors que je n’ai pas encore l’expérience d’un triathlon ?

Il est certain que le temps final à battre sera fixé la semaine avant le triathlon Esprit, en septembre, tout dépendement de la progression de mon entraînement cet été. Mais pour l’instant, on peut établir quelques bases de calculs.

Natation : cet épreuve prise individuellement, j’ai pu faire 1.5 km en 37min en piscine. Référence

Vélo : je suis allé faire quelques tours du circuit Gilles Villeneuve la fin de semaine dernière et je crois pouvoir tenir une vitesse moyenne de 30 km/h pendant les 40 km de l’épreuve de cyclisme. Ce qui donne 1h20min pour 40 km. Référence

Course : j’estime pouvoir tenir une cadence de 4:45/km sur 10 km. Ce qui donne 47min30sec pour les 10 km de la course. Référence

Ajoutez plus ou moins 3 min. pour les 2 transitions et on obtient un temps total de 2h47min. Voila, c’est mon premier objectif pour un triathlon olympique.

La beauté de tout ça, c’est que ce n’est pas fixé dans le béton et je pourrai réviser ces temps en fonction de mes améliorations durant l’entraînement jusqu’en septembre.

Ce qui est encore plus cool, c’est que je pourrai, dès ce dimanche 27 mai, tester mes objectifs sur la distance Sprint (moitié de la distance olympique) au triathlon d’Oka ! Je viens tout juste de m’y inscrire en cliquant ici.

Le temps que je vise est simplement 2h47 / 2 = 1h23. Il n’est pas aussi certain que je puisse l’atteindre puisque les temps intermédiaires des épreuves qui ont servi au calcul ont été courues individuellement. Le 27 mai, c’est 3 épreuves que mon corps devra traverser une à la suite des autres.

D’ici le prochain article récapitulatif de cette journée, il reste 1 semaine intense et 1 semaine modérée à endurer.

À la prochaine !

Dim

———————-

Si vous n’êtes pas encore Fan de notre page facebook : cliquez ici !

Vous pouvez rejoindre Dimitri, facilement, sur FacebookTwitterG+ et en laissant un commentaire. Merci de soutenir Dim et Jan grimpent l’Aconcaguadevenez Fan et cliquer sur “Like” en bas de cet article pour propager la bonne nouvelle !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s