La saga des billets d’avions


Ça y est, c’est terminé.

La saga des billets d’avions est terminée. Après presque deux semaines complètes à naviguer entre les sites internet qui se vantent tous de vendre les billets les moins chers, nous avons finalement mis la main sur deux billets décollant le 25 décembre prochain pour un peu plus de 1500 $ chacun.

Au dessus des Andes

Après plusieurs jours et plusieurs heures à chercher l’itinéraire de vol parfait, jouer avec les dates de départs et d’arrivées pour trouver le meilleur prix, j’étais frustré de ne pas pouvoir finalement acheter les billets. Lorsque venait le temps de payer par carte crédit. Je me butais toujours à des message comme : « this fare is no longer available », ou bien le prix gonflait lors du check-out. Hier, j’étais tout prêt d’acheter des billets décollant le 26 dec. pour 1650 $ jusqu’à ce que j’apprenne (après avoir appellé un numéro d’assistance 1-800 de la compagnie aérienne) que mon navigateur web était trop récent. J’ai même été jusqu’à essayer avec Internet Explorer 9 (trop récent aussi !). J’ai essayé de downloader IE 8, mais mon système d’exploitation ne me le permettais pas !

Aujourd’hui, mon dernier recourt a été de me réfugier dans une agence de voyage réelle. Après m’avoir demandé les informations sur ma destinations, l’agente s’est mis à chercher sur ces mêmes sites internet qui m’ont fait sortir de mes gonds ces derniers jours. Je suis capable de faire ça de mon salon, mais ça ne fonctionne pas. » En plus les prix qu’elle m’a donnés sont beaucoup plus chers que ceux que j’avais trouvés quelques heures auparavant.

Je rentre chez moi, mais je n’abandonne pas. « Allez, une dernière recherche… » Je tombe sur Orbitz.com et le site me trouve un itinéraire pour 1500$. Et le prix n’a pas changé lors du check-out. Et les vols fonctionnaient. Décollage le 25 décembre en soirée. J’appelle Pierre-Luc : « PP, départ le 25 à 17h45, c’est correct avec toi ? »  « Ok ». Je dévoile la carte de crédit. Kachiiiiinnng. Bonsoir on est booké !!!

Je crois qu’une des raisons pour lesquelles ça a fonctionné ce soir est que j’ai réservé et payé les billets directement sur orbitz.com, alors que tous les autres (expedia, kayak.com, travelocity, etc) me redirigeaient vers la compagnie aérienne pour la transaction finale. Les bases de données n’étant pas parfaitement synchronisées, les prix et les vols ne sont pas toujours les bons, ce qui créait des erreurs.

Ça y est, la saga des billets d’avion est terminée.

La saga de l’Aconcagua ne fait que commencer.

Dim

———————-

Si vous n’êtes pas encore Fan de notre page facebook : cliquez ici !

Vous pouvez rejoindre Dimitri, facilement, sur FacebookTwitter et en laissant un commentaire. Merci de soutenir Dim et PL grimpent l’Aconcaguadevenez Fan et cliquer sur “Like” en bas de cet article pour propager la bonne nouvelle !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s